HomeTV“On est au bout du rouleau” : Céline Baudrand (Familles nombreuses) épuisée...

“On est au bout du rouleau” : Céline Baudrand (Familles nombreuses) épuisée par son organisation millimétrée pendant les fêtes de Noël

Author

Date

Category

Noël demande une organisation millimétrée, surtout lorsqu’on est maman de huit enfants. Céline Baudrand, qui enchaîne les préparatifs, ne peut toujours pas souffler en ce 26 décembre. La mère de famille doit encore recevoir des invités…

Comme toutes les candidates de Familles nombreuses : la vie en XXL, programme qui l’a révélée en novembre 2022, Céline Baudrand, qui récemment raconté la bourde de son mari Clément, a vu ses journées chargées afin de mener à bien tous les préparatifs de Noël.

À la tête d’une fratrie recomposée de cinq adolescents et de triplées nées en 2020, la mère de famille n’est toujours pas arrivée au bout des préparatifs en ce 26 décembre. Céline Baudrand, qui a surpris ses abonnés avec un changement capillaire radical, profite d’un moment de calme pour expliquer la suite des événements sur ses réseaux sociaux. Déjà rassasiés par plusieurs repas de Noël en famille, Clément et Céline pensent déjà à calmer le jeu !

Un quatrième repas de Noël pour les Baudrand ?

Si le 25 décembre est synonyme de joie, de famille et de cadeaux, ce jour rime également avec repas très copieux. Alors, ce mardi midi, c’est “diet” pour Clément et Céline Baudrand qui doivent préparer un énième repas prévu avec les cousins dans la soirée.

Et le régime n’est pas adopté par toute la famille, puisque Lina, les jumeaux Lohan et Maé, Brice, Julia et les triplées n’ont pas rechigné à s’attabler. Et lorsque Grace, Molly et Jade partent faire la sieste, elles peuvent compter sur l’aide de leur grand frère pour monter les derniers jouets de Noël.

Céline Baudrand (Familles nombreuses) : “On fait un repas sur deux”

Profitant d’un moment d’accalmie, Céline Baudrand se saisit de son portable pour donner quelques nouvelles. La cheffe de famille de 42 ans est épuisée après son “quatrième Noël” de l’année. “Je pense qu’on est tous au bout du rouleau”, indique-t-elle. “Alors, c’est hyper-chouette, tous ces moments de partage en famille, de repas…

Mais, du coup, on fait un repas sur deux parce qu’on sait ce qu’il nous attend par la suite : du gras, du lourd, du bon. Mais voilà, il y a des petites résolutions à prendre pour l’après-fête parce que là, on sent qu’on commence à prendre un peu du bidou !”

Recent posts